lundi 31 octobre 2016

La friche ex-Bobst (SICPA) en question


Les projets de Malley avec cinq tours de 60 à 100 m.,
en annoncent d’autres.

Que va-t-il se passer sur la friche ex-Bobst (SICPA) ?
Plus grande que les secteurs Malley-Gare et Malley-Viaduc réunis
(48 000 m2 contre 33 000 m2.)
   
et pourquoi pas ?
La surdensification de Malley-Gare éveillera d’autres appétits ?

Que va-t-il se passer, les soirs de manifestation, lorsque les parkings SICPA auront laissé la place à des locatifs ?

 
Habitants de Prilly
Votez NON au plan de quartier Malley-Gare le 27 novembre prochain.

Notre qualité de vie en dépend.

 

mercredi 26 octobre 2016

Oui, il faudra songer à abandonner sa voiture à terme...

Tout vous y poussera ces prochaines années, grâce au nouveau centre sportif et un très dense quartier d'affaires qui vont cohabiter côte à côte à Malley.

Un terme pas si lointain.
Ce qu'il faut savoir sur le nouveau centre sportif de Malley et les manifestations qui s'y organiseront :
·           La capacité est augmentée de 25 % (10 000 spectateurs), ainsi que le nombre de manifestations qui s’organiseront (hockey, concerts et spectacles divers: plus d’une par semaine en moyenne).
·          Les 1000 places de stationnement disponibles à l'extérieur du site passeront à 195 places. A défaut des parkings Sicpa et Corminjoz , les automobilistes seront orientés sur des parkings d’échange à la Blécherette, à l'UNIL et à Renens (terrain de foot).

Cela ne va-t-il pas augmenter encore le stationnement parasite dans nos quartiers ?

La conséquence est que les manifestations doivent débuter tôt (par exemple pour les matches : ouverture caisses et portes à 18h15, animations à 19 heures et match à 19h45).

Les spectateurs motorisés sont obligés de s'insérer dans le trafic de pointe et le seront encore plus tôt à l'avenir puisqu'ils devront à partir du parking d’échange utiliser les transports publics et/ou aller à pied.

Un quartier d'affaires très dense
et de grandes manifestations au centre sportif
vont entraîner le chaos sur nos routes déjà saturées.
 
Habitants de Prilly
 
VOTEZ NON AU PLAN DE QUARTIER MALLEY-GARE
  
LE 27 NOVEMBRE PROCHAIN...


... si vous pensez qu'il y a encore de gros problèmes à résoudre sur l’ensemble de la zone avant de se lancer dans une première étape massive.
... si vous pensez que votre voiture vous est encore utile.
Les récentes prévisions du canton de Vaud (septembre 2016) montrent que les transports individuels motorisés ne vont pas diminuer à l’horizon 2050 (+18% d’ici 2040 en Suisse).
A Malley, si les liaisons est-ouest sont bien desservies en transports publics, ce n’est pas le cas de l’axe nord-sud, surchargé aujourd’hui déjà. Avec l’arrivée planifiée de 8000 habitants / emplois et en l’absence de mesures sérieuses sur cet axe, les embouteillages y deviendront permanents !
Comme l’observe Nuria Gorrite,  «Aux heures de pointe, l'infrastructure est sursollicitée» (13 sept. 2016)


 

mercredi 12 octobre 2016

Appel à soutenir la campagne du « NON » pour le référendum sur « Malley-gare »


Nos voisins Prillérans vont voter le 27 novembre sur le projet de 2 tours à Malley-gare. Ils vont donner ou non l'impulsion pour la construction d'un quartier d'affaires ultra dense avec quatre à cinq tours de 60 à 100 m.
On peut facilement imaginer l’incitation qu’une telle densité aura sur l'ex-parcelle Bobst en friche et toutes les communes de l’ouest. Les promoteurs n'attendent que ce signal pour s'attaquer à notre qualité de vie.

L’association « Avenir Malley » travaille depuis plusieurs mois à sensibiliser les citoyens sur l’impact cette densification massive.

Un bon nombre de Prillérans nous ont soutenus dans nos actions contre le projet de densification à Florissant. Il est temps maintenant de leur rendre la pareille en soutenant leur combat. Plusieurs actions vont être mises sur pied ces prochaines semaines et nous vous invitons, chers membres et amis à y prendre part, que ce soit par la distribution de flyers, votre présence dans les divers lieux de mobilisation et votre participation active sur le terrain.

En plus du refus de l’extravagance sur la hauteur des tours, nous devons sensibiliser les votants sur l’impact « circulation » de la conjonction du futur centre sportif ambitieux de Malley et d’un centre d’affaire gigantesque aux heures de pointe.

Nous vous encourageons également à participer au débat public sur le plan de quartier Malley-Gare qui aura lieu le 3 novembre prochain à 20h00 à la Grande Salle de Prilly. Il y aura un stand « Avenir Malley » dès samedi 22 octobre le matin devant la Coop de Prilly : encouragement bien venu.

                                                        Le comité du GIF 


Documentation :

- La photo montage « qui tue »

- Le flyer du Mouvement pour la Défense de Lausanne)
- Message de l'AVREOL: Densifier oui, maisdémocratiquement !

La difficile cohabitation entre
nouveau Centre sportif et centre d’affaires
(prise de position du GIF dans le communiqué de presse commun aux 4 associations pour le NON, voir la page d'Avenir Malley)


-  Pour suivre l’évolution de la campagne, les arguments, questions, simulations, documentations, presse … :  un clic sur
      www.avenirmalley.ch  ou www.facebook.com/avenirmalley



mercredi 6 juillet 2016

Plan de quartier de Malley-Gare, enjeux ?

Chers membres du GIF et membres sympathisants,

Vous avez certainement lu dans la presse que le plan de quartier de Malley-Gare a été accepté à une large majorité par les Conseils communaux de Prilly et Renens. Au vu des oppositions sur la commune de Prilly, le législatif prilléran a décidé de soumettre le plan de quartier de Malley-Gare au référendum qui devrait avoir lieu le 27 novembre de cette année.

Quels en sont les enjeux ?

vue de l'ouest

Notre association est favorable à la densification de cette zone mais quelle sera réellement la part de logements à loyer modéré ? Surtout lorsqu'on sait que les deux tours de 60 et 70 mètres sont prévues dans ce plan de quartier pour des surfaces commerciales et des bureaux à 60% au minimum.


Trois autres tours sont annoncées au nord et au sud de la gare où la plus haute pourrait atteindre 100 mètres.... La population ne sait rien de leur impact visuel alors que des centaines de logements et de personnes sont concernés par leur proximité.

La zone de Malley est saucissonnée en plan de quartiers empêchant une vision d'ensemble et notamment sur l'augmentation du trafic généré par l'ensemble des projets en cours et particulièrement par le centre sportif, le centre d'affaires et le quartier d'habitation, etc...

Au vu de ce qui précède, l'Association Avenir-Malley, qui vient d'avoir son assemblée générale le 26 mai dernier, a besoin de votre soutien et le GIF qui a d'ailleurs pris position lors de son assemblée générale au mois de mars 2016 vous encourage vivement à adhérer à cette association pour les soutenir. Nous sommes bien sûr tous concernés  par ce projet pour l'avenir de nos enfants car nous sommes tous des citoyens responsables  et nous avons aussi une responsabilité morale quant aux grandes décisions qui concerne l'ensemble des citoyens de nos communes.

Vous trouverez également des renseignements complémentaires sur le site internet   avenirmalley.ch

                                                                      Le comité du GIF

vue de Florissant 36
vue de Bel-Orme 16
vue du futur eco-quartier
  

mardi 28 juin 2016

Pavillon scolaire de Florissant : réponse de la Municipalité

Dans sa lettre du 6 juin 2016, la Municipalité répond à notre lettre du 21 mars 2016.

Extrait:

Avenir du Pavillon scolaire de Florissant.

... les enfants resteront scolarisés au pavillon de Florissant la prochaine année scolaire 2016-2017.
...
Pour le futur, ... une réflexion sur l'avenir de ce pavillon et son affectation doit être encore confirmée...

Pour consulter la lettre originale, cliquez < ICI >

La vigilance est de mise !
Merci aux pétitionnaires
                                            Le comité

mardi 24 mai 2016

Présentation du projet de la Grange le 26 mai à 18h30

Présentation du projet lauréat de la
Grange de Florissant



La Ville de Renens vous invite à découvrir le projet du nouveau site de la Grange de Florissant avec la construction d'une garderie et d'une unité d'accueil pour écoliers, la rénovation du rural et le réaménagement des jardins familiaux.

Jeudi 26 mai 2016:

18h30: portes ouvertes au public
19h00: partie officielle avec la présentation du projet par
les architectes et les réponses aux questions

19h45: Apéritif offert par la Ville


Lieu: Renens, Grange de Florissant

lundi 14 mars 2016

Assemblée générale, samedi 19 mars à 10h

Convocation
à l’ Assemblée générale 2016
de l’association
« Groupe d’Intérêt de Florissant »

Samedi 19 mars 2016,  à 10 heures

AU REZ-DE-CHAUSSÉE DU CAFÉ
LE FLORISSANT
(ENTRÉE CÔTÉ CHEMIN DE L A ROCHE)


VENEZ ENCOURAGER VOTRE COMITÉ ET TOUS
LES MEMBRES ET AMIS QUI ONT SOUTENU NOTRE
LUTTE POUR LE BIEN-ÊTRE DE NOTRE QUARTIER.
 LES NOUVELLES ASSOCIATIONS AMIES
« AVENIR MALLEY » ET « AVREOL » 

SE PRÉSENTERONT A VOUS

La séance sera suivie d'un apéritif

vendredi 11 mars 2016

Nouvelles associations amies

Deux nouvelles associations ont vu le jour en 2015. Elles sont le prolongement du GIF sur le plan communal et régional. Visiter leur site Internet pour plus d'informations :
·         Association "Vivre Renens et l'Ouest lausannois" :   avreol.ch
Pour que les habitants soient des acteurs à part entière des changements urbains

·         Association "Avenir Malley" :     avenirmalley.ch
Pour que les habitants aient leur mot à dire

mercredi 10 février 2016

La Presse : Renens face au défi de la croissance

Paru dans  Le Courrier   du Lundi 08 février 2016 : Mario Togni

URBANISME • De cité ouvrière, le chef-lieu de l’Ouest lausannois est devenu le coeur battant d’un district de 70’000 habitants. Les projets de densification s’enchaînent mais ne font pas toujours l’unanimité.
...
      on peut y lire quelques lignes sur le combat de notre quartier
...
A Florissant, les habitants veillent
Ce fut un épisode douloureux de la législature qui s’achève. En mars 2015, la municipalité de Renens abandonnait la densification du quartier de Florissant. Le projet, porté par des propriétaires privés, prévoyait la construction de nouveaux immeubles (350 habitants et emplois). Mais la résistance des habitants, regroupés au sein du Groupe d’intérêts de Florissant (GIF), a été féroce. En 2013, une pétition munie de 1800 signatures était déposée. «Nous refusons le bourrage des quartiers existants», 
 ....
      lire l'article complet  < ICI >