jeudi 31 octobre 2013

Densifier, oui, mais pas n'importe comment



L'hebdo du 17 octobre 2013  parle du GIF dans sa rubrique "Immobiler" .

RENENS Le Groupe d’intérêt de Florissant a dernièrement rallié à sa cause le Conseil communal dans sa lutte contre la densification de son quartier.


Groupes citoyens:

Refusant de se voir placés devant le fait accompli, de plus en plus d’habitants s’associent. Objectif: participer au processus de développement de leur village ou quartier.

Patricia Michaud
Face à la crise du logement qui sévit dans le canton...  <lire la suite>


Notre pétition - quel impact ?


Et oui déjà 4 ans que votre Comité s’engage pour défendre les buts de notre association, soit de lutter pour garder une qualité de vie harmonieuse dans notre quartier.
Un grand merci pour votre  appui lors de la récolte de  signatures  pour la  pétition  que nous avons lancée dans le courant du mois de mars. Celle-ci a été traitée par le Conseil Communal du 12 septembre dernier. Après la lecture du rapport du président de la Commission des pétitions, cette dernière a été transmise à la Municipalité pour études.
Lors d’une discussion ouverte entre les membres de la Commission des pétitions, il est ressorti trois éléments importants, soit :
  • que le sentiment de tromperie qu’ont les membres du GIF est fondé
  • que les autorités municipales n’ont pas entendu ce que voulaient réellement les habitants du quartier
  • qu’une commissaire mentionne qu’elle n’a jamais entendu dire que ce quartier posait problème, au contraire qu’il jouissait d’un très bon équilibre.
Dès lors, la lutte n’est pas terminée et nous serons vigilants de la suite qui sera donnée par l’Autorité. D’ailleurs, Mme la Syndique Marianne Huguenin a bien précisé que la Municipalité n’irait pas devant le Conseil communal avec une forte opposition existant dans le quartier et au-delà.
Pour ceux qui sont d’accord de soutenir notre action, et c’est finalement l’affaire de tous les locataires du quartier et de la ville de Renens, nous vous enjoignions à adhérer au GIF en complétant le formulaire en annexe ou si vous êtes déjà membre de le transmettez à vos voisins, amis et connaissances.
 Rassurez-vous, il n’y a pas de cotisation mais nous avons besoin de vous car l’union fait la force.

Finalement, il est aussi important de savoir où se trouve son intérêt !!!!

Prochaines étapes :  
- A fin novembre fin du round des entretiens du comité avec les partis politiques,
- entretien avec la municipalité

Novembvre 2013                                     Le Comité du GIF 

Annexes :
·        Consulter  le rapport de la commission des pétitions et les différentes interventions lors du conseil communal du 12.9, dont celle de la Syndique  <voir et imprimer le rapport>
·        Imprimer des formules d’adhésion supplémentaires,  cliquez <ICI>


Association « Groupe d'Intérêts de Florissant (GIF) » à Renens

Bulletin d’adhésion pour membre de soutien

Je soussigné désire devenir membre de soutien du GIF.

Nom     : ____________________________
Prénom : ____________________________

Adresse : __________________________
Localité : __________________________

E-mail  : ____________________________

No Tél : _______________

Date : _______________    Signature :


(à remettre à un membre du comité. Vous recevrez une confirmation.
Une adhésion à l’adresse email ci-dessous est aussi possible.
Nous offrons toute garantie de confidentialité sur vos données personnelles)


Le comité de l’association est composé comme suit : Willy Grandjean, Roche 2 et Jean-Marc Reymond, Broye 8, Co-présidents, Daniel Desponds, Clos 29, Nathalie Velloni, Roche 22, Conchita Neet-Sarqueda, chemin du Martinet 13 et Georges Oberson, Roche 16, trésorier, membres.

e-mail :  gif@choeur.info


Pas de cotisation, mais les dons sont bienvenus
CCP : 10-757077-5

dimanche 22 septembre 2013

Pétition : 24 Heures en parle

Dans son édition du 17 septembre, 24 Heures donne un reflet du rapport de la Commission des pétitions  sur notre pétition
"O u i  à la densification dans les friches industrielles,
 N o n  à la densification des quartiers existants et déjà denses de Renens ! "

Elle a été lue et commentée lors de la séance du Conseil communal de Renens du 12 septembre 2013.


 Prochainement : publication du rapport et des interventions (notamment de la Syndique) sur ce BLOG. 


dimanche 9 juin 2013

Photos montages 3D

 Comparaison des projets successifs

Il faut avoir en mémoire la méthode de conversion entre "surface de plancher" et "nombre d'habitants" pour ce qui est destiné au logement. La norme figurant dans le cahier des charge municipal est : 50 m2/habitants.


Le projet actuel

Le premier projet, issu des propriétaire représentait 22'216 m2 de plancher pour le logement  soit 444 habitants. La valeur qui a toujours été annoncée était de 400 habitants (-10% c'est toujours mieux pour l'impact). Ce projet a été considéré comme inacceptable par notre autorité municipale.


Le deuxième projet (l'actuel) concocté par la municipalité et les propriétaires (très satisfaits de leur travail) représente :
- 14'000 m2 de plancher pour le logement, soit 280 habitants
- 2980 m2 de plancher pour un EMS avec 60 résidents
- L'activité liée à l'EMS et l'extension des commerces représentent env 100 emplois

Le total représente 440 habitants/emplois. Chercher l'erreur ?
En plus ce projet ne compense pas les 306 places de stationnement qui manquent aujourd'hui. Au contraire il empire le problème.



Pour mémoire la photo montage 3D du 1er projet déclaré publiquement comme inacceptable par notre Syndique

jeudi 30 mai 2013

Nouveauté : Revue de Presse

Découvrez les derniers développements de la lutte pour une densification raisonnée à travers la Presse.
  • Bussigny révise sa politique de croissance suite au référendum (maximum 3000 hab sur 10 ans)
  • Pendant que Florissant lance sa pétition, les associations contre les projets de développement se multiplient
  •  ...
pour ceci cliquer au niveau du menu sous  "Revue de Presse"

dimanche 28 avril 2013

Pétition, succès total

B R A VO  et   M E R C I
Vous avez récolté
   1849 signature
s
1’054
 proviennent de Renens,
dont plus de
830 du quartier


Les autres signatures nous arrivent notamment des habitants d’autres communes de l’Ouest lausannois, ainsi que de Lausanne et environs, qui ont marqué leur soutien.

La pétition a été remise le 25 avril à la Présidente du Conseil communal de Renens. Elle sera traitée lors d’une prochaine séance et elle sera ensuite transmise à la Municipalité.

Par cet acte, nous donnons un signal fort au Conseil communal et à la Municipalité pour démontrer notre volonté de ne pas céder et
d’
aller jusqu’au référendum, cas échéant, pour  faire triompher nos vues.

Pour la préservation de notre quartier, encore merci !

GIF  Groupe d’intérêts de Florissant

dimanche 24 mars 2013

Lancement d'une pétition

L'Assemblée Générale du 23 mars 2013 a décidé de lancer
une pétition qui sera adressée à la municipalité  via le Conseil communal de Renens.

Intitulé de la Pétition :
O u i    à la densification dans les friches industrielles,
N o n   à la densification des quartiers existants et déjà denses de Renens !

. . .
Les signataires demandent à la Municipalité de renoncer instamment à toute densification par "bourrage" dans les quartiers existants, comme cela est projeté à Florissant qui n’est pas une friche.

Pour voir le texte complet et imprimer la pétition pour signature, cliquez   <ICI>

Documents annexes à la pétition :
- la maquette commentée du projet  -
  imprimer la maquette commentée

- Qui peut signer ?    A qui faire signer ?    Pourquoi signer ?
  voir, imprimer les commentaires sur la pétitions
  • La Confédération et le canton ont choisi le quartier de Florissant comme un cas d’école. Nous
    sommes des cobayes. Mais attention, beaucoup de quartiers de Renens pourraient subir le même sort
  • Il manque déjà environ 250 places de parc sur le domaine privé (par rapport au quartier de la Croisée), la densification ne fait qu’accentuer ce déficit.
  • Les habitants de Renens méritent le même respect que ceux de Crissier, une commune qui a décidé de ne densifier que ses friches industrielles.
Signez et faites signer cette pétition !!!

(les habitants de Florissant ainsi que l'ensemble de la commune sont concernés. A retourner d'ici au 19 avril 2013 )
 ...

dimanche 10 février 2013

Stand de la municipalité du 19 janv 2013

Ce samedi 19 devant la Migros, la Municipalité a présenté l'état du projet avec maquette, plans et panneaux explicatifs.
  

Comme aucun document papier n'était à disposition, nous pensons judicieux de publier sur notre BLOG les éléments ci-dessous pour ceux d'entre vous, qui n'étiez pas là ou pour vous qui avez fait un passage mais souhaitez découvrir des détails qui vous auraient échappés.

Documents exposés lors du stand de la Municipalité du 19 janvier 2013 :
Un premier constat s'impose tout de suite sur le nombre d "habitants/emplois" du projet. On ne compte pas l'impact de l'EMS (nouveauté dans le projet), or il s'agit d'héberger 60 résidents (*) et plus d'une centaine d'emplois pour s'en occuper. Donc, ce projet totalise 410 habitants/emplois ce qui est supérieur au projet initial. Et ceci c'est sans compter le nombre de visiteurs inhérant à un tel établissement.
       (*) jusqu'à nouvel ordre un résident est inscrit au contrôle des habitants comme tout habitant de la commune 

Deuxième constat : ce nouveau projet comporte deux bâtiments supplémentaires. Deux parkings de surface sont déplacés. Le bilan est une diminution non négligeable des espaces verts.

Troisième constat : Nous lisons à la fin du document "Etat du projet" que les habitants représentés par le GIF sont partenaires du projet.
Première nouvelle !! Nous attendons avec impatience de connaitre la définition du mot "partenariat" pour la Municipalité.

*****
En attendant nous vous donnons tous rendez-vous pour notre

prochaine assemblée générale

qui aura lieu le 23 mars à 10h à la Grange de Florissant.

*****

samedi 26 janvier 2013

Le Temps : un article sur Florissant






a interviewé deux membres du comité et a publié l'article suivant:
--
Habitat       jeudi24 janvier 2013

A Renens, le quartier qui ne veut pas devenir ville

Par Yelmarc Roulet

> La densification du quartier de Florissant est contestée.

> Des résidents refusent d’être «les victimes de la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire»
Extraits :
 .......
Défendue samedi dernier en public et en plein air par la syndique POP, Marianne Huguenin, et la municipale verte Tinetta Maystre, responsable des Constructions, la nouvelle mouture n’avait guère de chances auprès des animateurs du GIF. «Nous défendons la qualité de vie», assure Willy Grandjean, dont le but est de «réduire le projet au minimum, voire à rien.» Il reproche aux autorités d’avoir concédé aux propriétaires une fourchette trop large pour le nombre de nouveaux habitants (entre 250 et 450). «Nous ne voulons pas être les victimes de la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire», plaide-t-il.
.......
.......
Et maintenant? Le GIF, qui revendique 400 membres, envisage la constitution d’un réseau avec les autres mouvements semblables, comme celui de Bussigny, qui a fait tomber la tour. Pour le référendum à Renens, le moment venu, le slogan est tout trouvé: 

      «Si vous laissez faire ça à Florissant, demain ce sera chez vous.»

Cinq ou six quartiers de la commune se prêteraient à une telle densification.

.........
Pour "lire/ imprimer" l'article complet, cliquez <ICI>
-

mardi 15 janvier 2013

Quel avenir pour Florissant ?

Venez tous vous informer

La Municipalité tiendra un stand d’information
sur le nouveau projet « Demain Florissant »


Samedi 19 janvier 2013

Devant la Migros de Florissant,
dès 10 h.


Le projet prévoit l’implantation d’un maximum de nouveaux immeubles dans notre quartier (pour près de 420 habitants/emplois supplémentaires),  sacrifiant des espaces verts, aggravant les problèmes de stationnement et péjorant la qualité de vie.

Cette densification, dans un quartier déjà complètement construit, est inacceptable ! Venez vous informer et donnez votre avis aux municipaux qui seront présents.


Tous ensemble nous représentons une force dont nos autorités devront tenir compte !

GIF  Groupe d’intérêts de Florissant
             Le  Comité
 
.